Devenir un officiel

Hockey Québec est membre de Hockey Canada et applique ainsi sur le territoire qui est sous sa juridiction le Programme national de certification des officiels (PNCO). Celui-ci comporte six (6) niveaux.

Les trois premiers niveaux d’accréditation sont du ressorts des comités régionaux des officiels et le contenu de la formation varie selon le calibre de jeu (divisions d’âges, classes, etc.) des ligues où l’officiel désire évoluer. Généralement, la réussite des deux premiers stages leur permet d’évoluer au sein de ligues récréatives tandis que le troisième niveau leur permet d’accéder aux ligues régionales compétitives (classes double lettre).

Le premier stage compte une formation préalable en ligne d’une durée de quatre (4) heures suivie d’une séance en classe également de quatre (4) heures et d’une séance sur glace. Les stages de niveaux 2 et 3 doivent durer minimalement huit (8) heures chacun et portent entre autres sur les éléments suivants: les techniques et procédures, le positionnement, les règles de jeu, le rôle de l’officiel et la gestion d’un match. Chaque formation se conclut par un examen écrit.

Hockey Québec structure elle-même les formations de niveaux IV et V qui s’adressent aux officiels désireux d’agir comme arbitres ou juges de lignes dans les ligues de compétence provinciale. Enfin, c’est l’organisme national (Hockey Canada) qui offre la dernière formation de niveau VI. Cette accréditation accorde à son détenteur la possibilité d’offichier lors de compétitions nationales et internationales.

Comment devenir officiel?

Les officiels: des intervenants indispensables

Sans officiels, les matchs de hockey ne pourraient avoir lieu. Il faut des arbitres et des juges de lignes afin que les règles de jeu soient respectées et pour confirmer la victoire d’une équipe sur une autre.

Au sein de la structure du hockey amateur sous la responsabilité de Hockey Québec, des milliers d’adolescents et d’adultes, hommes et femmes, acceptent de remplir cette fonction, qui n’est pas certe facile, mais qui peut permettre de vivre des expériences enrichissantes.

Qualités d’un officiel

Un grand nombre d’officiels ont d’abord évolué comme joueurs, mais n’importe qui peut devenir officiel. Pour ceux qui ont déjà joué, arbitrer au hockey sur glace constitue un excellent moyen de demeurer près de l’action. Tout joueur de hockey ayant évolué à quelque niveau que ce soit possède d’ailleurs plusieurs des qualités requises pour devenir officiel = les techniques de patinages, la connaissance du jeu et des réflexes vifs pour être en mesure de réagir rapidement dans un contexte sous pression.

Par contre, si vous n’avez aucune expérience, vous pouvez quand même vous impliquer, seulement vous devrez mettre beaucoup plus d’efforts afin qu’acquérir le même bagage qu’une personne qui a déjà joué. Plusieurs autres qualités sont nécessaires pour devenir officiel, comme la connaissance des règlements, le positionnement, la sélection des punitions, les qualités de bon communicateur, la condition physique et le jugement, pour ne nommer que celles-là. La clef du succès en tant qu’officiel est l’habileté de maximiser les forces individuelles, tout en minimisant les faiblesses.

Quand un officiel maîtrise certains de ces atouts, il peut souvent accéder plus rapidement que d’autres à un niveau supérieur. Cependant, il lui est sans contredit important de faire ses classes et d’acquérir de l’expérience dans différentes situations de match, certaines plus faciles que d’autres.

Consultez l’onglet « Calendrier » ou contactez l’arbitre en chef régional de la région afin de connaître les coûts d’inscriptions et les dates de dérouelemtn des prochains stages pour devenir officiel.

________________________________

Source: Hockey Québec